10 Astuces Naturelles Pour Réduire l’Anxiété

0 48

Certaines anxiétés font partie de la vie normale. C’est un sous-produit de la vie dans un monde souvent haineux. Mais l’anxiété n’est pas si mauvaise que ça. Elle vous rend conscient du danger, vous motive à rester organisé et préparé, et vous aide à calculer les risques. Pourtant, lorsque l’anxiété devient un combat quotidien, il est temps d’agir avant qu’elle ne fasse boule de neige. Une anxiété non maîtrisée peut avoir un impact considérable sur votre qualité de vie. Prenez le contrôle en essayant les idées ci-dessous.

1. Rester actif

Le sport régulier est bon pour la santé physique et émotionnelle. Le sport régulier est efficace, tout comme les médicaments qui soulagent l’anxiété chez certaines personnes. Et ce n’est pas seulement une solution à court terme ; vous pouvez ressentir un soulagement de l’anxiété pendant des heures après avoir fait de l’exercice.

2. Ne pas boire d’alcool

L’alcool est un sédatif naturel. Boire un verre de vin ou un doigt de whisky lorsque vos nerfs sont à vif peut vous calmer au début. Mais une fois le bourdonnement passé, l’anxiété peut revenir avec véhémence. Si vous comptez sur l’alcool pour soulager l’anxiété au lieu de traiter la racine du problème, vous risquez de développer une dépendance à l’alcool.

3. Enlever la caféine

Si vous souffrez d’anxiété chronique, la caféine n’est pas votre amie. La caféine peut provoquer de la nervosité et du trac, ce qui n’est pas bon si vous êtes anxieux. Des recherches ont montré que la caféine peut provoquer ou aggraver les troubles anxieux. Elle peut également provoquer des crises de panique chez les personnes souffrant de troubles de panique. Chez certaines personnes, l’élimination de la caféine peut améliorer considérablement les symptômes d’anxiété.

4. Dormir un peu

L’insomnie est un symptôme courant de l’anxiété. Faites du sommeil une priorité en :

  • En ne dormant la nuit que lorsque vous êtes fatigué.
  • Ne pas lire ou regarder la télévision au lit.
  • Ne pas utiliser votre téléphone, tablette ou ordinateur au lit.
  • Ne pas se retourner dans son lit si on ne peut pas dormir ; se lever et aller dans une autre chambre jusqu’à ce qu’on ait sommeil.
  • Éviter la caféine, les gros repas et la nicotine avant le coucher.
  • Garder votre chambre sombre et rafraîchie.
  • Écrire vos soucis avant de vous coucher.
  • S’endormir à la même heure chaque nuit.

5. Arrêter de fumer

Les fumeurs prennent souvent une cigarette dans les moments de stress. Pourtant, tout comme l’alcool, le fait de se traîner sur une cigarette lorsque l’on est stressé est une solution rapide qui peut aggraver l’anxiété avec le temps. Des recherches ont montré que plus on commence à fumer tôt dans la vie, plus on risque de développer un trouble anxieux plus tard. Les recherches suggèrent également que la nicotine et d’autres substances chimiques contenues dans la fumée de cigarette modifient les voies du cerveau liées à l’anxiété.

6. La méditation

L’un des principaux objectifs de la méditation est d’éliminer les pensées négatives de votre esprit et de les remplacer par un sentiment de calme et de conscience du moment présent. La méditation est connue pour soulager le stress et l’anxiété. Des recherches menées par John Hopkins suggèrent que 30 minutes de méditation quotidienne peuvent soulager certains symptômes d’anxiété et agir comme un antidépresseur.

7. Manger sainement

L’hypoglycémie, la déshydratation ou les substances chimiques contenues dans les aliments transformés, comme les arômes artificiels, les colorants artificiels et les conservateurs, peuvent provoquer des changements d’humeur chez certaines personnes. Un régime alimentaire riche en sucre peut également avoir un impact sur le tempérament. Si votre anxiété s’aggrave après avoir mangé, vérifiez vos habitudes alimentaires. Restez hydraté, éliminez les aliments transformés et adoptez un régime alimentaire sain, riche en glucides complexes, en fruits et légumes et en protéines maigres.

8. Pratiquer la respiration profonde

Une respiration superficielle et rapide est fréquente avec l’anxiété. Elle peut entraîner un rythme cardiaque rapide, des vertiges ou des étourdissements, voire une crise de panique. Les exercices de respiration profonde – le processus délibéré consistant à prendre des respirations lentes, régulières et profondes – peuvent aider à rétablir des schémas respiratoires normaux et à réduire l’anxiété.

9. Essayez l’aromathérapie

L’aromathérapie utilise des huiles essentielles parfumées pour promouvoir la santé et le bien-être. Les huiles peuvent être inhalées directement ou ajoutées à un bain chaud ou à un diffuseur. Des études ont montré que l’aromathérapie :

  • vous aide à vous détendre
  • vous aide à dormir
  • stimule l’humeur
  • réduit le rythme cardiaque et la pression artérielle

Certaines huiles essentielles utilisées pour soulager l’anxiété le sont :

  • bergamote
  • lavande
  • sage clary
  • pamplemousse
  • ylang ylang

10. Boire du thé à la camomille

Une tasse de thé à la camomille est un remède domestique courant pour calmer les nerfs effilochés et favoriser le sommeil. Une étude de 2009 a montré que la camomille pourrait également être un allié puissant contre les troubles d’anxiété généralisée. L’étude a montré que les personnes qui prenaient des gélules de camomille allemande (220 milligrammes jusqu’à cinq fois par jour) présentaient une réduction plus importante des résultats aux tests mesurant les symptômes d’anxiété que celles qui recevaient un placebo.

A retenir :

Si vous vous sentez anxieux, les idées ci-dessus peuvent vous aider à vous calmer. N’oubliez pas que les remèdes maison peuvent aider à apaiser l’anxiété, mais qu’ils ne remplacent pas l’aide d’un professionnel. Une anxiété accrue peut nécessiter une thérapie ou des médicaments sur ordonnance. Parlez de vos inquiétudes à votre médecin.

Vous pourriez aussi aimer